Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris / David Zaoui

Par Callistta

«As-tu pensé, Alfredo, à ce que sera ta vie si tu ne parviens pas à percer dans cette voie qui est la tienne?

Que deviendras-tu?

Chauffeur routier, vendeur de cartes de visite, slameur?

Que pourrais-tu devenir ?

Tu ne sais rien faire.?»

Dans une HLM de banlieue, vivant sur le même palier que ses parents juifs italiens, Alfredo Scali est un loser au grand cœur qui se rêve artiste.

Mais pas n’importe lequel? !

Alfredo peint,

«l’inconscient des animaux à travers leurs rêves » : celui des ours bipolaires et des crabes kleptomanes, entre autres…

 

Entouré d’un père soigneur dans un zoo et d’une mère qui prépare inlassablement des pâtisseries, d’une grand-mère foldingue atteinte d’Alzheimer, d’une touriste italienne aussi ensorcelante qu’inaccessible et d’un conseiller Pôle Emploi spécialisé dans les jobs neurasthéniques, sa vie d’artiste pleine de doutes et d’espoirs paraît sans issue.

Tout va changer lorsque Alfredo va hériter… de Schmidt, le singe chargé d’assister sa grand-mère.

Ce capucin malicieux, dressé pour aider les personnes dépendantes, va bouleverser la vie du héros, ainsi que sa peinture…

De Pantin à Montmartre, d’une friterie belge tenue par un drôle de rabbin aux plages paradisiaques de Saint-Domingue, ce roman tendre et déjanté vous entraînera sur les traces d’un artiste prêt à surmonter tous les obstacles pour atteindre son idéal.

Mon avis :

J’avais aperçu ce livre sur des rendez-vous littéraires, mais je ne savais pas de quoi il parlait, juste le titre qui me parlait. Et bien qu’est ce que j’ai rit avec ce livre.
Non mais Alfredo a un humour qu j’ai adoré.
Alfredo est au chômage, il est artiste peintre et son conseiller Pôle emploi l’envoie sur des missions plus pourries les unes que les autres.
Qu’est-ce que j’ai pu rire, avec les courriers qu’Alfredo envoie à son conseiller, non mais c’est tellement bien dit.
Et la réponse du conseiller qui te fait rire.

 

Alfredo croit en son rêve de devenir un peintre célèbre.
Il vivote dans son studio à Pantin, il voit ses amis, va manger chez ses parents et s’occupe de Schmidt le singe qui était au départ pour sa grand-mère.
Avec Schmidt, il trouve une compagnie agréable.
Et puis un jour Schmidt fait quelque chose et de là Alfredo s’enfonce dans un mensonge.
Il propose ses toiles à une galerie et elles sont acceptées, mais cela ne le rend pas plus heureux dû au mensonge qu’il a fait.
Ce livre fait réfléchir, malgré des passages absurdes qui te font rire.


Il fait passer des messages :

Croire en ses rêves
Rester droit dans ses bottes
Être proche de sa famille et de ses amis
Faire attention aux autres
La chance vient avec du travail.


Un livre avec qui j’ai passé un très bon moment.
Besoin de rire, de vous changer les idées, prenez ce livre et il vous fera du bien.

Vous aimerez peut-être...

3 Commentaires

Anne Sophie 1 mai 2019 - 16 h 10 min

Tu as su me le vendre, il file direct dans ma WL 🙂

Répondre
Callistta 1 mai 2019 - 20 h 17 min

Oh et bien je suis contente. J’ai pu discuter un peu avec l’auteur sur instagram et j’ai beaucoup aimé qui il est en plus. Tu va bien rire avec ce livre il y a des situation loufoques au possible.

Répondre
Le Monde De Callistta | C’est lundi, que lisez-vous ? #12 6 mai 2019 - 9 h 01 min

[…] Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris / David Zaoui […]

Répondre

Répondre à Callistta Annuler la réponse.

et, vel, odio elit. tempus libero ut non elit. id neque.
%d blogueurs aiment cette page :