Un tout petit rien / Camille Anseaume

Par Callistta
Un tout petit rien

« On n’a ni projets ni même le projet d’en avoir. Le plus gros engagement qu’on ait pris ensemble, c’était de se dire qu’on s’appellerait en fin de semaine. C’était quand même un mardi. On s’aime surtout à l’horizontale, et dans le noir, c’est le seul moment où on n’a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l’autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C’est beaucoup plus que sexuel, c’est beaucoup moins qu’amoureux. C’est nos culs entre deux chaises, c’est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. »

Mon avis :

J’ai lu ce livre après tout le monde, ben oui, je n’avais pas envie de le lire quand tout le monde en parlait.

Dans ce livre, on nous parle de la grossesse d’une mère célibataire.

Pour ma part, je ne comprends pas son choix de l’avoir gardé, je suis peut-être vieille Fance, mais je veux un père pour le jour où j’aurai des enfants.

Du coup, toute la première partie m’a un peu saoulé, tout son questionnement, j’avais envie de la secouer pour qu’elle prenne enfin l’un ou l’autre des décisions.

Après, on la suit dans sa grossesse jusqu’à l’accouchement avec les doutes et conflits avec ses parents.

Un livre qui se lit vite, il est bien écrit, j’ai bien aimé l’humour qui y est mis dedans.

Ce ne sera pas un livre que je relirai plusieurs fois une fois m’a suffit.

Vous aimerez peut-être...

2 Commentaires

BBB's mum 24 septembre 2014 - 21 h 49 min

moi j’ai été bouleversée par ce roman
j’ai tout raconté ici : http://bbbsmum.wordpress.com/2014/03/14/un-tout-petit-rien/
bises

Répondre
Callistta 25 septembre 2014 - 20 h 35 min

Je vais aller lire ton article.

Répondre

Laisser un commentaire

venenatis Praesent dictum ipsum felis elit.
%d blogueurs aiment cette page :