Les secrets de la petite boîte en fer / Isabelle Flückiger Jachym

Par Callistta

Marie 95 ans, atteinte de la maladie Alzheimer entre en EHPAD. Elle apprend à vivre en communauté et au rythme des soins de l’institution. Elle se prend d’affection pour deux soignantes, Claire et Assya à qui au fil des jours, elle confie l’histoire de sa vie parsemée de tragédie dont la perte de son fiancé Charles en 1940 lors de la guerre, la disparition de son fils de 3 ans et demi et son mariage avec Henri après la guerre… Un roman plein de tolérance et d’attention sur plusieurs generations et surtout beaucoup d’amour

Mon avis :

Je tiens à remercier Evidence Editions qui m’ont permis de lire ce livre.

Ceci est mon 2 eme livre de l’auteure et j’ai été ravie de lire celui-ci.

Ce livre est un coup de cœur.

Une leçon de vie.

Il m’a emporté dans l’histoire de Marie et de sa famille.

Cet amour qui est là jusqu’à la fin de la vie de Marie.

J’ai pleuré, beaucoup pleurée, j’ai aussi souri et j’ai eu envie de prendre dans mes bras Claire et Ayssa qui s’occupent de Marie.

Dans ce livre, on parle de Marie et de son histoire d’amour avec Charles.

Leur histoire à débuté juste avant la 2 eme guerre mondiale ou Charles à du partir.

Marie atteinte d’Alzheimer plonge régulièrement dans les souvenirs de sa petite boite en fer et on découvre la vie de l’époque au travers des souvenirs de Marie.

Une vie dure, pas facile, une vie de travaux, une vie où l’on aide ses parents très tôt.

Marie Rencontre Charles a un bal et tout de suite entre eux, il se passe quelque chose.

Ils se revoient plusieurs fois et décident de se marier.

Hélas, la grande guerre éclate et Charles doit partir ainsi que le père de Marie.

Charles et Marie s’écrivent très souvent et Marie gardera tout au long de sa vie les lettres de Charles.

On y parle aussi dans ce livre des soignants de l’Ehpad, que leurs conditions de travail ne sont pas facile, qu’il manque du personnel, et que cela impacte sur leur temps qu’ils peuvent passer avec les personnes âgées.

Claire et Ayssa travaillent de temps en temps ensembles et elles aiment passer du temps avec Marie, qui petit à petit leur confie son histoire avec Charles et la vie qu’elle a eue.

Cela émeut beaucoup les 2 soignantes qui s’attachent à Marie.

À travers ce livre, on parle bien sur de la vie de l’époque pendant la seconde guerre mondiale et après, on parle de la vie de maintenant avec la modernité, le travail qui est difficile, on y parle malheurs de la vie, d’un amour tellement grand qu’il vous émeut même si vous n’avez pas un cœur de romantique.

On y parle de la tristesse d’une mère d’avoir perdu son enfant.

De 2 jeunes femmes qui cherchent à aider Marie.

On y parle d’humanité et cela fait du bien de se dire que malgré la fin de la vie, il reste de l’humanité.

Ce livre est magnifique, il m’a fallu quelques jours pour pouvoir rédiger ma chronique tellement ce livre m’a touché.

Un tel amour est juste magnifique.

C’est très dur de quitter les personnages de ce livre.

Je pense que je le relirai plus tard pour retrouver Marie et sa famille.

Marie j’aurais aimé que ce soit ma grand-mère, n’ayant pas connu les miennes.

J’ai accompagné Marie jusqu’au bout, là ou elle retrouve son Charles, l’homme de sa vie, son unique amour pour toujours.

 

Si ce livre vous intéresse, il est disponible.

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche du livre.

Vous aimerez peut-être...

7 Commentaires

Isabelle Fluckiger Jachym 23 mai 2018 - 11 h 31 min

je te remercie pour cette superbe chronique et pour l’emotion qu’elle dégage. On sent que tu as aimé mes personnages et que , comme moi, il t’a été difficile de les laisser partir. j’ai ecrit la premiere partie de ce livre en un mois et j’ai mis quasi 6 ans pour ecrire le reste. encore merci et au plaisir de te faire connaitre mon prochain roman, cette fois , il s’agit de Blanche et Richard mais je n’en dirai pas plus.

Répondre
Callistta 23 mai 2018 - 13 h 23 min

Oh oui ce livre m’a beaucoup remué niveau émotions.
Marie et son amour pour Charles c’est un amour magnifique.
Quand Marie plonge dans ses souvenirs on part avec elle on vis les choses en même temps qu’elle.
Je ne pensais pas que vous auriez mis aussi longtemps à l’écrire, cela ne se ressent pas du tout dans l’histoire tout est fluide.
Je recommande ce livre autour de moi car il est superbe.

Répondre
Zélie 27 mai 2018 - 10 h 56 min

Très belle chronique !

Répondre
Le Monde De Callistta | Premières lignes #21 7 octobre 2018 - 23 h 28 min

[…] ou pas encore, on porte son choix sur lui…Pour ce dimanche je vous propose ce livreMa chronique ICILien […]

Répondre
Le Monde De Callistta | Throwback Thursday Livresque 2018 – 38 7 octobre 2018 - 23 h 42 min

[…] Chronique ICI […]

Répondre
Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2018 14 janvier 2019 - 10 h 57 min

[…] Les secrets de la petite boîte en fer / isabelle Flückiger Jachym […]

Répondre
Le Monde De Callistta | In my mailbox #12 3 février 2019 - 18 h 30 min

[…] Les secrets de la petite boîte en fer / Isabelle Flückiger Jachym […]

Répondre

Laisser un commentaire

libero. Donec diam sem, libero nunc eget dictum suscipit
%d blogueurs aiment cette page :