Le théorème de Cupidon / Agnès Abécassis

Par Callistta

 

THEOREME DE CUPIDON (Déf) : deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l’une pour l’autre.

Adélaïde est exubérante, directe, rigolote, mais fuit les histoires d’amour.
Philéas est timide, maladroit, sérieux, et ne pense qu’à conclure.
Ils ont le même âge, travaillent tous les deux dans le cinéma, pourtant ils ne se connaissent pas. ?
Enfin, c’est ce qu’ils croient.

Entre situations pétillantes et rebondissements irrésistibles, une savoureuse comédie-romantique à deux voix, l’une féminine, l’autre qui a mué.

 

Mon avis :

La définition m’a bien plu, 2 lignes parallèles ne se croisent jamais, sauf si elles sont faites l’une pour l’autre.

Le résumé étant tentant, j’ai voulu lire ce livre.

Voir la vie de chaque personnage chacun de son coté amène des situations bien sympas.

Adélaïde est, la mère célibataire, qui a un avis sur les mecs, tous des cons, relou et j’en passe.

Contente d’être célibataire elle rencontre des hommes, mais les envoient bouler à chaque fois, j’ai adorée sa soirée speed dating qu’est ce que j’ai rigolée.

Philéas n’a pas vraiment de chance non plus en amour.

Leur rencontre est comique.

Par contre la fin ma laissée sur ma faim, j’aurais aimé en savoir plus.

Au final, ce n’est pas mon livre préférée d’Agnès Abecassis.

 

Vous aimerez peut-être...

1 Commentaire

Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2013 9 novembre 2018 - 1 h 01 min

[…] Le théorème de Cupidon / Agnès Abécassis […]

Répondre

Laisser un commentaire

quis, Phasellus risus. pulvinar Aliquam luctus
%d blogueurs aiment cette page :