La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 3 : Bitterblue / Kristin Cashore

Par Callistta

Elle est la clé du royaume
Huit années ont passé depuis les évènements tragiques vécus avec Katsa et Po.

Bitterblue est à présent reine de Monsea, et le pouvoir malfaisant de son père, qui contrôlait les esprits, demeure vivant en elle.

On lui conseille de pardonner aux anciens criminels du royaume, et d’oublier les forfaits commis.

Mais Bitterblue comprend bientôt que la seule façon d’aller de l’avant est justement de réveiller le passé.

Sa rencontre avec deux voleurs pourrait bien l’aider dans sa quête : le premier détient la clé sur la vérité du règne de son père.

L’autre détient celle de son cœur.

Mon avis :

Dans ce troisième tome, on y retrouve les personnages de Graceling le tome 1.

Bitterblue doit affronter son peuple et apprendre à devenir reine et le poids de ses devoirs pèse sur elle, de plus ses conseillers lui mentent et elle ne comprend pas pourquoi, alors que le joug de Leck son père est fini depuis longtemps.

Mais 35 ans de souffrance cela ne s’efface pas comme cela, il faudra du temps pour que son peuple puisse guérir ses blessures.

On retrouve Katsa et Po qui s’aiment toujours autant et que l’on a plaisir a retrouvé tout autant que bitterblue.

On fait la connaissance de Saf et Teddy pendant les ballades nocturnes de la reine.

Ils m’ont beaucoup plus, j’aurais aimé que quelque chose soit possible entre Saf et bitterblue.

Du coup en revenant sur les personnages du 1er tome, le 2eme parlant de rouge me laisse perplexe , c’est vers la fin que l’on comprend pourquoi le 2 eme tome fut dédié a rouge.

Je pense que l’auteur aurait dû amener l’histoire autrement pour rouge car, on passe de Graceling a rouge et cela pourrai presque être 2 histoires différentes si il n’y avait pas le passage avec Leck quand il était plus jeune.

Mais on comprend mieux certaines déco du palais, tapisseries, statues faites sous le règne de Leck, livre réécris par lui qui parle de monstres et de paysages différents,car il a essayé de recréer le monde de Rouge sans succès.

Au final, cette trilogie est agréable à lire, j’ai aimé les personnages, on s’y attache rapidement, les aventures qui leur arrivent sont palpitantes, on y découvre de belles personnes ainsi que des mauvaises.

Du coup 3 tomes ça fait court,je sors de ma lecture avec l’envie de savoir ce que vont devenir tout ses personnages et je reste sur ma faim dans un sens.

Pour rappel :

Tome 1 Graceling

Tome 2 Rouge

Vous aimerez peut-être...

1 Commentaire

Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2013 7 octobre 2018 - 19 h 32 min

[…] La Trilogie des Sept Royaumes, Tome 3 : Bitterblue / Kristin Cashore […]

Répondre

Répondre à Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2013 Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :