Juste de l’amour, tome 2 : Avec ou sans mots doux… / Cari Quinn

Par Callistta
juste de l'amour t2

Architecte d’intérieur dans la petite ville de Haven, Victoria Townsend est aussi consultante pour un magazine lancé par l’homme d’affaire Cory Santangelo. Mais leur collaboration est quelque peu mouvementée par leurs incessantes discordes. Or, même s’ils sont comme chien et chat, Victoria a un sacré faible pour son patron. D’ailleurs, leur étreinte passionnée après un gala de charité semble confirmer que lui non plus n’est pas insensible. C’est alors que Cory propose à Victoria de se faire passer pour sa petite amie durant un mois, afin que ses parents cessent de le harceler sur sa vie amoureuse. Ni une ni deux, Victoria accepte…

Mon avis :

Dans ce tome, on se concentre sur le frère de Dillon : Cory

C’est un bourreau de travail et il ne prend pas le temps d’avoir des loisirs ou de sortir un peu.

Le soir du bal, il flirte avec Victoria son architecte d’intérieur avec qui il projette de lancer un magasine.

Hélas, le lendemain, on les voit en photos dans le journal.

Comme ses parents lui ont un peu mis la pression pour qu’il se trouve quelqu’un, il propose à Victoria de jouer le rôle de sa petite amie.

Et celle-ci découvre les penchants de Cory, qui est plus un Mr Grey dans sa vie personnelle.

S’en suit quelques péripéties, pas mal de relations charnels par-ci par-là.

Mais a la fin une belle histoire d’amour naît et on est ravie pour les 2 personnages.

Vous aimerez peut-être...

1 Commentaire

Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2015 6 octobre 2018 - 23 h 16 min

[…] Juste de l’amour, tome 2 : Avec ou sans mots doux… / Cari Quinn […]

Répondre

Laisser un commentaire

suscipit ultricies consectetur felis ut pulvinar vel, sit porta. libero venenatis
%d blogueurs aiment cette page :