International Guy, tome 12 : Los Angeles / Audrey Carlan

Par Callistta

Le dernier tome de la série culte International guy

Après avoir survécu à l’enfer sur terre, il faut que Parker et Skyler soignent leurs plaies. Pourtant, Parker n’a jamais été aussi heureux de toute sa vie. Il a la fille de ses rêves à ses côtés, et ça lui donne des ailes. L’avenir n’a jamais été aussi prometteur. Une dernière affaire les appelle à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ils sont censés donner des conseils sur la vie, l’amour et les façons de rencontrer l’âme sœur. Pas question de mettre en avant ni d’utiliser sa relation avec sa petite amie célèbre, encore moins de faire une apparition dans l’émission. Ce devait être un voyage rapide. Un coup d’avion, quelques jours à L.A. pour faire le boulot et Parker rentrait pour s’occuper de sa femme qui, pendant son absence, doit gérer seule les séquelles de son traumatisme.
Comment Parker s’est-il retrouvé mêlé à tout ça ? Pire encore, que pensera Skyler quand elle le verra à la télévision dans le rôle d’un candidat ?

Mon avis :

Voici donc le dernier tome de cette série qui m’aura tenue compagnie toute l’année.
Je suis triste de quittée Parker et ses amis.

 

Ce tome m’a plu mais avec quelques réserves.

J’ai bien aimé l’idée en début de livre de Skyler pour faire comprendre à Parker qu’elle était prête pour le mariage.

Cela m’a fait penser un peu  à l’émission « tourner manège » de mon enfance.

 

J’aurai aimé qu’on en sache plus sur le mariage de Wendy et Michael, on en parle un peu au début et puis hop on passe à la mission.

J’aurai bien aimé en savoir plus sur les histoires de BO et Royce, savoir si les 2 amis on pu conclure et trouvé l’amour de leurs vie aussi.

 

Ce que j’ai moins aimé comme dans les autres tomes, ce sont les scènes de sexe débridées… Non mais sérieux…

Qui dans la vraie vie fait ça avec son mec ?

Les auteurs de romances parfois, je trouve qu’ils vont trop loin, après t’imagine des trucs et si ton chéri réel ne te fait pas ressentir ce qu’il est décrit dans les livres tes déçues.
Me demande si certains couples ont des soucis suite à des lectures de romances ?
Bon, je m’égare sur mon avis lecture.

 


Par contre, pourquoi des sauts dans le temps ?
Est-ce pour finir les 155 pages ?
Dans un sens, c’est sympa de voir qu’au fil des années Parker et Skyler ont fondé leur famille.
Mais là, j’aurai plutôt aimé une fin où l’on aurait parlé de Royce et Bo et pas juste de Parker et Skyler.
Ce dernier tome, je l’ai bien aimé dans l’ensemble, mais je ne sais pas, je reste en refermant le livre, et bien, je reste mitigée.

 

Un dernier tome qui se laisse lire, mais rien d’exceptionel. Cela permet juste de mettre un point final à cette série.

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :