International Guy, tome 11 : Rio de Janeiro / Audrey Carlan

Par Callistta

L’équipe d’International guy va devoir affronter plusieurs situations délicates en même temps. Mais ce n’est pas pour déplaire à nos trois héros !

Il n’y a rien que Parker ne ferait pour protéger Skyler, son équipe et sa famille.

Après le récent attentat contre leurs vies, s’évader à Rio pour profiter du sable chaud des plages de Copacabana semblait une bonne idée et une pause bien méritée.

Quand l’ami brésilien de son frère lui demande de l’aider à découvrir l’escroc qui met en péril ses affaires, Parker ne peut refuser.

Cependant, plus ils creusent, plus les secrets remontent à la surface.

Le pire dans tout ça ?

L’ennemi qui les poursuit semble être sorti de sa tanière et continuer de menacer ceux qu’il aime.

Mon avis :

Après la fin du T10 qui m’a laissé dans un état pas possible.
J’ai donc pu lire le T11.
Le T10 était sympa, mais trop de scènes de sexe, du coup, j’espérais que pour ce nouveau tome, il y en ait un peu moins. Et cela fut le cas.

 

Parker et Skyler partent à Rio pour se changer un peu les idées après les derniers évènements et tenter d’oublier un peu la personne qui menace leurs vies.


Ils vont aider Demmis l’ami de Paul le frère de Parker, qui a une entreprise familiale et qui a découvert des problèmes de trésorerie. 
Royce est donc de la partie avec eux.
Skyler en est ravie, car elle souhaite passer du temps avec Royce pour le découvrir un peu plus.
Dans ce tome, on parle d’homosexualité, car Demmis et Paul sont amoureux et ce sont des hommes.

La famille de Demmis, n’apprécient pas du tout cela et le font bien sentir à nos invités lors d’une soirée.
J’ai aimé que Parker défende son frère pendant cette soirée.


Ce tome n’en aie pas moins palpitant, car l’inconnu aux messages se dévoile un peu plus et agresse plusieurs personnes de l’entourage de Parker et Skyler.
J’avais des soupçons depuis plusieurs tomes et j’avais donc raison.
Mais que Skyler n’y voie que du feu… Elle est bien naïve notre actrice célèbre.


Il ne reste plus qu’un tome à lire.
Déjà… Un an est donc passé.

J’aime tellement recevoir tous les mois mon livre.
C’est mon petit plaisir du mois.
Je vais être très triste de quitter International Guy.

 

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

ut lectus Praesent quis, tempus ut ipsum mattis elit. id, eget
%d blogueurs aiment cette page :