Il est grand temps de rallumer les étoiles / Virginie Grimaldi

 

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

 

Mon avis :

Je tiens à remercier Netgalley qui m’a permis de lire ce livre.

Ceci est le 4 eme livre de Virginie Grimaldi

Et il est aussi bien que les autres livres.

 

Nous découvrons Anna et ses deux filles Chloé et Lily.

Anna est embourbée dans les ennuis et la perte de son travail n’arrange pas les choses.

Elle décide sur un coup de tête d’emprunter le camping-car de son père et d’emmener ses filles en voyage.

Elle souhaite  » rallumer les étoiles. « 

Le livre est découpé en partie.

Chaque parti est le point de vue de chacune.

On y voit les questionnements d’Anna sur sa vie, sur ce qu’elle a vécu enfant, sur sa rencontre avec Mathias, on apprend le pourquoi du comment, ils ne sont plus ensemble.

Elle réfléchit pour savoir comment changer sa vie une fois rentrée.

 

Chloé est très sensible et passe souvent d’une émotion à une autre en un clin d’œil, c’est une hypersensible.

Du coup, elle se sent mal, elle cherche à être aimé, mais ne tombe que sur des garçons qui ne sont intéressés que par son corps et pas par ce qu’elle ai vraiment.

 

Lily est différente des autres et subit des moqueries de certaines filles de son collège. Elle préfère les animaux aux humains.

Pendant le voyage, elle va ce rapprochée de Noé.

J’ai adoré sa façon d’emmêler les expressions, cela m’a souvent faire rire dans ma lecture.

 

L’auteure nous parle a travers cette famille de sujets grave, le passage de l’adolescence à l’âge adulte, la vieillesse, l’autisme, les difficultés financières.

Tout ceci avec beaucoup de sensibilité. Qui ne m’a pas laissée indifférente.

Les personnages sont attachants, j’ai été triste de les quitter en refermant ce livre.

 

Il ne reste plus qu’à attendre le prochain livre de Virginie Grimaldi.

Si vous n’avez pas lu celui-ci, je vous le recommande grandement.

Une pépite à lire, à offrir.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Cet article a 4 commentaires

  1. Les réflexions de Lily sont vraiment chouettes. J’adore l’idée de déformer.
    Je te rejoins sur tous les points que tu abordes. C’est un ouvrage touchant qui aborde une myriade de sujets. Vraiment top. <3

    1. Moi aussi j’ai adorée quand elle déforme les expression, je rigolais bien.
      et oui ce livre est touchant et fait réfléchir. Car on peut aussi se retrouvé dans des situations difficiles.

      1. Oui, carrément ! Elle aborde des sujets qui parle à tout le monde quel que soit l’âge !

        1. voila, c’est ce que j’aime dans les livres qu’elle écrit. Le 3 eme que je lis et je suis fan archi fan.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :