Hygiène de l’assassin / Amélie Nothomb

Par Callistta

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre.

Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années.

Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent.

La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu.

Si ce roman est presque entièrement dialogué, c’est qu’aucune forme ne s’apparente autant à la torture.

Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l’interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres.

Dans ce premier roman d’une extraordinaire intensité, Amélie Nothomb manie la cruauté, le cynisme et l’ambiguïté avec un talent accompli.

Mon avis :

Prétextat, c’est juste un vieillard malade et obèse qui raconte des débilités pour se sentir intéressant et se divertir des journalistes. Il prend un malin plaisir a torturé mentalement avec ses mots.

Tu m’étonnes que personne n’ait lu ses livres. À ce demandé comme il a eu un prix Nobel en littérature. Il s’en félicite en plus, et n’arrête pas de dire que personne ne le lit et il est fier de ça.

Les journalistes qui tentent de l’interroger, 4 hommes en premier, finissent par fuir et se retrouves malades.

La 5 eme une femme Nina lui tient tête et il adore ça.

Au fil de l’interview elle lui fait parler de son dernier livre celui qui est inachevé et cherche a savoir pourquoi.

Le vieillard cherche par tous les moyens à faire diversion s’en est lassant au bout d’un moment.

Quant à la fin il explique le pourquoi du comment je trouve déjà ça super glauque et pour finir Amélie nous termine le livre bizarrement, je trouve pas que Nina aurait dû faire ce qu’elle a fait.

C’est trop facile, moi, j’aurai laissé le vieux dans son coin.

Je suis sortie de cette lecture avec un sentiment de mouais BOF.

Vous aimerez peut-être...

1 Commentaire

Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2013 7 octobre 2018 - 19 h 33 min

[…] Hygiène de l’assassin / Amélie Nothomb […]

Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :