Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder / Marissa Meyer

 

chroniques lunaires cinder T1

 

Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin.

Une peste mortelle ravage la population.

 

Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée.

Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs.

Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique.

 

Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.

 

 

Mon avis :

Ceci est le conte de Cendrillon revisité.
Et je suis plus que ravie de ma lecture, j’en entendais beaucoup parler a travers la blogo alors j’ai voulu lire ce livre et voir par moi-même pourquoi un tel engouement.

On s’attache facilement à Cinder et son robot Iko qui disparaît bien rapidement du livre hélas.

Cinder mécanicienne et à moitié humaine/cyborg travail dans son échoppe quand tout d’un coup le prince viens dans sa boutique pour réparer son robot Nainsi.

Cette rencontre va changer la vie de Cinder.

La terre est soumise à une épidémie de  » Létumose » et du coup Cinder va servir de cobaye pour tenter de découvrir un antidote.

Cinder est exploité par sa belle-mère (clin d’œil a cendrillon dans ces passages.) celle-ci lui fait faire tout et n’importe quoi et la déteste, elle ne se gêne pas pour le lui dire souvent.

On a envie d’attraper la belle-mère et de lui mettre une claque tellement elle est injuste avec Cinder.

Le prince Kai me plaît beaucoup, tiraillé par son devoir et ses envies, il se lie d’amitié avec Cinder sans connaître son secret.

Cinder doute beaucoup d’elle-même, et au fur et à mesure du livre elle en apprend plus sur elle et son passé et ce n’est pas facile pour elle de tout digérer.

L’écriture de l’auteur est agréable, et simple à comprendre, même les mots de sciences fiction sur les appareils du futur ne sont pas trop compliqués à comprendre et a imaginé.

Il y a tellement de stress et de rebondissements qu’il fut difficile de lâcher le livre pour dormir !

Bref tout ça pour dire que j’ai été enchantée de ma lecture et que j’ai hâte de lire le tome 2 qui lui est basé sur le petit chaperon rouge.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Cet article a 5 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :