Les chroniques de Virgin River, tome 8 : Retrouvailles / Robyn Carr

Par Callistta

Pilote dans l’armée, Sean Riordan est venu passer sa permission à Virgin River où, par hasard, il croise Franci Duncan.

Jamais il n’a pu oublier la jeune femme. C’est pourtant bien lui qui, quatre ans plus tôt, a été à l’origine de leur rupture.

Par peur de s’engager.

Mais depuis, il a changé, et elle lui manque tant ! Elle doit lui donner une seconde chance.

Hélas, Franci est inflexible et refuse toute discussion avec Sean.

Qui ne l’entend pas de cette oreille, cherche son adresse et se rend chez elle.

Quelle n’est pas sa surprise lorsque fait irruption dans la maison une adorable petite fille aux cheveux roux et aux yeux vert émeraude ! La marque de fabrique des Riordan…

Mon avis :

J’ai lu les premiers tomes de cette série en début d’année et je suis trop contente d’avoir pu lire ce tome 8.

On y retrouve Luke et Shelby ainsi qu’un des frères de Luke : Sean

L’histoire est axée sur Sean et son histoire qu’il a eue avec Franci quelques années plus tôt.

Il souhaite discuter et aimerait renouer le contact du coup, il tente plusieurs options.

Mais quel ne fut pas sa stupeur quand en arrivant chez Franci, il découvre une petite fille qui lui ressemble étrangement.

Il découvre qu’il est papa et ça lui fait un choc, mais il gère bien et s’en sort pas mal du tout.

Un chouette livre que j’ai dévoré en une journée, vivement les autres tomes.

 

Vous aimerez peut-être...

3 Commentaires

Puy des Livres 13 décembre 2015 - 15 h 30 min

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette saga toute douce. Je suis impatiente de lire ce nouveau tome.

Répondre
Callistta 13 décembre 2015 - 15 h 31 min

Moi aussi j’adore cette sage, j’ai dévoré ce tome dans la journée. J’éspère qu’il y en aura d’autres.

Répondre
Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2015 4 novembre 2018 - 21 h 26 min

[…] Les chroniques de Virgin River, tome 8 : Retrouvailles / Robyn Carr […]

Répondre

Laisser un commentaire

tempus ut ipsum id, Phasellus eget elit.
%d blogueurs aiment cette page :