Chère mrs Bird / A. J. Pearce

 

 

 

Londres, 1941. À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert.Sa mission : répondre aux courriers des lectrices
adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse d’abandonner ses concitoyennes en mal d’amour et
de soutien amical. Alors que Londres sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné !

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier Netgalley  et les éditions Belfond qui m’ont permis de lire ce livre.

 

J’aime beaucoup lire des livres qui parlent de la vie des gens pendants la guerre, que ce soit des militaires ou des citoyens.

 

Nous voilà plongé dans la vie d’Emmy qui vit à Londres avec son amie Bunty.

Emy rêve de devenir correspondante de guerre, en attendant elle travaille à la caserne des pompiers pour répondre au téléphone.

elle lit un jour, une annonce dans le journal qui pourrait lui correspondre et elle y répond.

Une fois son entretien passé Emmy tombe des nues ce n’est pas du tout ce à quoi elle s’attendait.

Trié le courrier que des lectrices envoient à Mrs Bird.

 

Mrs Bird cette femme autoritaire qui refuse de répondre a certaines lettres car, jugées  » Immorales  »

 

Emmy se dit que chaque lectrice mériterai d’avoir une réponse et elle commence à emprunter le pseudonyme de Mrs Bird pour répondre à certaines lettres.

 

Ce livre a été agréable à lire, le sujet de la guerre est présent avec les bombardements, les soldats qui partent au front, les lettres des lectrices qui ne savent plus comment s’en sortir sans leurs maris, ou bien celles qui aimerai se fiancer avec un militaire mais, qui ont peur du jugement de leurs parents.

 

J’ai trouvé ce livre plein d’humanité et cela fait grand bien.

Emmy est peut-être jeune, mais j’ai aimé chaque lettre qu’elle a écrite aux lectrices.

Il y a aussi le deuil qui est évoqué dans ce livre, la reconstruction d’une vie, la peur de perdre une amitié très chère.

J’ai passé un très bon moment avec ce livre, j’ai encouragée Emmy, j’ai pleuré avec elle, j’éspère qu’elle reverra le beau Charles.

 

Prix: EUR 21,00

 

 

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Ce livre me tentait bien et lire ton avis fait que j’ai encore davantage envie de le découvrir.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :