Avana : La prophétie d’Amorgen / Annie Lavigne

Par Callistta
avana

Conformément à la prophétie d’Amorgen, une enfant est née, fille d’un dieu et d’une sorcière, une enfant qui pourrait provoquer un jour la destruction de la terre d’Erin par les abominables Seigneurs Fomorés.

Mais, le grand-druide le sait, cette enfant pourrait aussi avoir la capacité de sauver l’île Verte.
Aidé par le roi Conor, il enlève la fillette à sa naissance afin de l’élever parmi son peuple, les Ulates.

Hélas, au fil des ans, Amorgen doit se rendre à l’évidence : Avana est constamment tiraillée entre sa part d’Ombre et sa part de Lumière.

Parviendra-t-elle à résister aux ténèbres et, ainsi, sauver son peuple ?
Même Emroth, son ami d’enfance, doit avouer son impuissance face à cette obscurité qui, peu à peu, gagne du terrain dans le cœur et l’âme d’Avana.

Tandis qu’il parcourt la terre d’Erin en quête des quatre Essences Originelles avec trois autres élémentalistes, la lutte entre le bien et le mal s’annonce terrible.

Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune.

J’ai bien aimé Avana qui se cherche au milieu de son peuple, elle découvre de jour en jour ses pouvoirs.

Mais elle s’emporte vite et se met en colère. (sa part d’ombre)

J’ai trouvé Amorgen son père adoptif très sage avec de bons conseils.

J’ai eu envie de gifler Avana quand elle est entrée au royaume du mal.

Mais il lui en fallut passer par là pour devenir meilleure après.

Une chouette lecture même si par moment, j’avais du mal a avancé.

Par contre la fin coupé comme ça, c’est frustrant

J’espère qu’ils vont sortir les autres tomes dans cette série harlequin pour qu’on puisse savoir la suite.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

sem, accumsan ultricies risus Sed dolor. Phasellus elit. non commodo dolor
%d blogueurs aiment cette page :