Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences / Baptiste Beaulieu

Par Callistta
alors Voilà

Un jeune couple arrive aux urgences.

Elle a des douleurs au bas-ventre.

L’interne s’interroge sur la possibilité d une grossesse. E

lle ne prend pas sa pilule de manière très sérieuse.

« Du coup, quand elle l’oublie, c’est moi qui la prends », dit son compagnon.

Baptiste Beaulieu est un jeune interne en médecine de vingt-sept ans, en stage dans le sud-ouest de la France.

En novembre 2012, il crée le blog « Alors voilà ». Son but : réconcilier les soignants et les soignés en racontant, avec humour et sensibilité, l’incroyable réalité de l’hôpital.

Le succès est immédiat et le blog compte, à ce jour, 2 millions de lecteurs.

Ce blog est devenu un livre, riche en anecdotes inédites.

Voilà le récit au quotidien d’un interne en médecine.

Il fait des allers-retours entre son poste aux urgences et les soins palliatifs.

Là, pendant sept jours, il décrit à une patiente en stade terminal (dans la Chambre 7), ce qui se passe sous les blouses et dans les couloirs.

Pour la garder en vie le temps que son fils, bloqué dans un aéroport, puisse la rejoindre.

Se nourrissant de situations vécues par lui ou par ses collègues, chirurgiens ou aides-soignants, Baptiste Beaulieu passe l’hôpital au scanner.

Il peint les chefs autoritaires, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs, les consultations qui s’enchaînent… Par ses histoires drolatiques, poignantes et tragiques, il restitue tout le petit théâtre de la Comédie humaine.

Mon avis :

Avec ce livre, j’ai passé un très bon moment.
C’est raconté avec humanité, simplicité, humour.
Grâce à l’humour, il désamorce le coté tragique de certaines situations.

Par moment, on se dit “ mais ce n’est pas possibles les gens viennent aux urgences justes pour cela !!!
Abusez, mais attendez demain allez voir votre médecin bordel…”

C’est ce que je me suis dit sur certaines consultations qui ne méritaient pas d’être des consultations d’urgences.

Chaque histoire se lit rapidement, c’est raconté comme un journal avec un fil conducteur.

Ce texte montre que les médecins sont Humains comme nous.

Que ce ne sont pas de super-héros et que par moment eux aussi ont du mal avec certains patients.

L’auteur a d’abord commencé d’écrire sur son blog

Que je vous conseille grandement de lire, car on y retrouve beaucoup d’anecdotes, j’ai commencé par lire son blog et c’est ce qui m’a donné envie de lire son livre.

Je continue de lire son blog qu’il met a jour régulièrement.

Vous aimerez peut-être...

2 Commentaires

Le Monde De Callistta | Premières lignes #16 7 octobre 2018 - 23 h 29 min

[…] Les premières lignes, est un rendez-vous hebdomadaire de lecture.C’est Aurélia du blog La lecturothèque qui l’a mis en place et qui s’occupe de gérer les liens des participants.L’idée, c’est de présenter un livre au choix, à travers ses premières lignes…Il n’y a pas de contrainte quant au choix du livre, Livre lu ou pas encore, on porte son choix sur lui…Voici mon choix pour ce dimancheChronique ICI […]

Répondre
Le Monde De Callistta | Bilan lecture 2014 4 novembre 2018 - 21 h 25 min

[…] Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences / Baptiste Beaulieu […]

Répondre

Laisser un commentaire

nec dictum luctus Aliquam sit consectetur ut justo id
%d blogueurs aiment cette page :